Eurifc17

II sec. d.C.

PAUSANIA, Periegesi della Grecia, IX, 30, 4

Testo tratto da: Heurgon J., Orphée et Eurydice avant Virgile, in “Mélanges d’archeologie et d’histoire”, 49, 1932, p. 44

“D’autres ont prétendu que sa femme étant morte la première, il se rendit pour elle à l’Averne de Thesprôtie; car il y a là un antique Oracle des Morts; et il croyait que l’âme d’Eurydice le suivait, mais, au moment où il tourna la tête, il fut déçu dans son attente, et se tua de chagrin”.